Actualités du marché de l’énergie – Juin 2021 | Blog Endesa

[ checkBrowser.version] [ checkBrowser.compatible]

[ checkBrowser.text.info]

[ checkBrowser.text.change] [ checkBrowser.text.browser].

[ literal.accesibilidad.IrAlContenido]

Endesa - électricité, gaz, personnes

Actualités du marché de l’énergie – Juin 2021

Posté le 25 juin 2021

Gaz : Tendance haussière

  • Les prix atteignent des hauts historiques sur 13 ans

  • Les principales sources d’offre en Europe (GNL et gaz réseau de la Norvège et la Russie) sont restées limitées durant mai-juin

  • Le niveau des stockages européens est actuellement de 44%, 20% plus bas que le niveau moyen des dernières cinq années à cette période

Electricité : Tendance haussière

  • L’arrivée très rapide de températures estivales a soutenu la demande (air conditionné)

  • La baisse de la production éolienne et le bas niveau des réserves hydrauliques impliquent l’appel de centrales plus coûteuses

  • Les prix historiquement élevés du CO2 et du gaz maintiennent des prix élevés pour l’ensemble des maturités

Charbon et CO2 : Tendance haussière

  • Les prix du CO2 ont corrigé à la baisse depuis son haut historique de 56€/t de mi-mai, mais restent supérieurs à 50€/t

  • Le nombre d’allocations gratuites des quotas CO2 des industriels pour l’année 2021 seront publiées ce mois-ci

  • La demande de charbon reste élevée en Asie et supporte les prix

Pétrole : Tendance haussière

  • L’incertitude sur le niveau de l’offre de l’OPEP+ sur le 2eme semestre 2021 et sur le retour de la production iranienne supporte le sentiment haussier

  • La demande poursuit son redressement et devrait continuer au second semestre

  • Le décalage entre offre et demande induit une baisse des stocks en deca de leur moyenne historique

Economie

  • Les aides de l’UE à la France pour soutenir son économie suite à la crise sanitaire atteignent 40 milliards d’euros

  • La Banque de France estime que la croissance du PIB cette année sera de 5,75%

  • La Réserve Fédérale américaine estime que l’inflation de 2021 sera passagère et devrait rester modérée en 2022. Toutefois, les perspectives d’une hausse des taux d’intérêt américains ont supporté la hausse du dollar

L’avis d’Endesa : L’ensemble des marchés énergétiques sont orientés à la hausse et atteignent dans la plupart des cas des niveaux de prix historiquement élevés. Si les prix sur certains marchés (CO2 en particulier) semblent largement portés par des mouvements spéculatifs, côté gaz les multiples problématiques liées à l’approvisionnement à court ou plus long terme ne permettent pas de présager des baisses importantes de prix les mois prochains.

Les baisses éventuelles seront ponctuelles et de courte durée et sont donc à surveiller attentivement.

 

-->