Comment améliorer la consommation énergétique d’un garage automobile ? | Blog Endesa

[ checkBrowser.version] [ checkBrowser.compatible]

[ checkBrowser.text.info]

[ checkBrowser.text.change] [ checkBrowser.text.browser].

[ literal.accesibilidad.IrAlContenido]

Endesa - électricité, gaz, personnes

  • Accueil
  • Blog
  • Comment améliorer la consommation énergétique d’un garage automobile ?

Comment améliorer la consommation énergétique d’un garage automobile ?

Posté le 21 octobre 2021

Vous souhaitez entreprendre des travaux dans votre garage afin de réduire votre facture énergétique ? Voici quelques points à ne pas négliger pour une rénovation efficace et un récapitulatif des aides auxquelles vous pouvez prétendre pour vous aider à financer ces travaux. 

Isoler les murs et les planchers pour supprimer les ponts thermiques

Pour réaliser des économies d’énergie, il est indispensable que vos locaux soient bien isolés. Pour ce faire, il est important de supprimer les ponts thermiques qui occasionnent d’importantes déperditions de chaleur. Pour réduire la consommation énergétique globale de votre garage, il est donc essentiel d’isoler les murs et les planchers de ce dernier.

Différentes techniques sont possibles pour cela et doivent être choisies en fonction de la configuration des lieux. De manière générale, deux principales options s’offrent à vous : 

  • l’isolation par l’intérieur ;
  • l’isolation par l’extérieur.

Il peut être utile de réaliser un audit énergétique de votre garage pour identifier les travaux à privilégier et disposer d’une évaluation de leur coût.

Bon à savoir : vérifiez que le garage est bien ventilé.

Une bonne ventilation permet d’évacuer l’humidité. Elle est indispensable pour garantir une isolation efficace. Celle-ci peut être naturelle ou mécanique.

Choisir une porte de garage isolante

L’isolation des murs et des planchers est essentielle, mais n’est pas suffisante. Il est également important de disposer d’une porte de garage bénéficiant d’une bonne classe énergétique. En effet, les déperditions de chaleur peuvent être importantes si la porte présente une mauvaise isolation.

Pour améliorer la consommation énergétique de votre garage, il faut privilégier une porte de classe A. Celle-ci assure une excellente isolation thermique grâce à ses panneaux isolants et son étanchéité à l’air performante.

Il est également possible d’installer un rideau d’air chaud au niveau de cette ouverture qui est amenée à rester souvent en position ouverte. Il constitue un appoint de chaleur utile qui a l’avantage de diminuer les pertes thermiques.

Changer l’éclairage de votre garage pour réduire votre facture d’électricité

L’éclairage peut être un poste important de dépenses dans un garage. Certains travaux permettent de réduire considérablement votre note d’électricité.

Il peut être intéressant de changer les luminaires de votre garage. Il n’est pas rare que les locaux soient équipés de tubes de type néon qui ont l’avantage d’offrir une luminosité importante, mais comportent également de nombreux inconvénients. Ces derniers sont, notamment, très énergivores. Pour réduire votre consommation énergétique, il est conseillé d’installer des ampoules LED. Ces dernières consomment peu d’électricité tout en assurant un excellent rendement lumineux.

Vous pouvez également installer des luminaires à détecteur de présence dans les locaux de travail comme dans la zone d’accueil de la clientèle. Vous serez ainsi assuré que, lorsque vos locaux sont inoccupés, ces derniers sont éteints. Cela se traduira indéniablement par une diminution de votre facture.

Installer un programmateur pour régler le chauffage

Le chauffage est un autre poste de dépense important dans un garage. Afin d’optimiser votre consommation énergétique, il est vivement recommandé d’équiper votre équipement de chauffage d’un programmateur pour réguler la température en fonction de la fréquentation des locaux.

Si votre installation de chauffage est vieillissante, il est également peut-être temps de la changer en profitant des nombreuses aides d’État relatives à la transition écologique. 

Quelles aides pour améliorer la consommation énergétique de votre garage ?

L’État accompagne les entreprises dans leur transition énergétique. De nombreuses aides peuvent vous permettre d’engager des travaux de rénovation comme : 

Endesa participe à cet essor. L’entreprise mettra prochainement en service six nouvelles stations en France, dont une à Saint-Denis où une quantité minimale de BioGNV sera garantie au consommateur. Il est également possible, pour une entreprise ou une collectivité publique, de s’équiper d’une station privée pour avitailler sa flotte de véhicules GNV.

De nombreuses aides à la conversion

Les aides à la conversion pour s’équiper d’un véhicule GNV se multiplient au niveau national et régional. En France, l’État alloue, sous conditions, aux particuliers et aux professionnels, une aide pouvant aller jusqu’à 3 000 €. Pour cela, ils doivent remplacer leur ancien véhicule diesel immatriculé avant 2011 et essence immatriculé avant 2006. La région Île-de-France offre une aide supplémentaire pouvant aller jusqu’à 6 000 € pour l’achat d’un véhicule professionnel GNV de moins de 3,5 tonnes.

Cette prime est réservée aux entreprises comptant moins de 50 salariés, ayant leur siège social en Île-de-France, et dont le chiffre d’affaires ou bilan annuel n’excède pas 10 000 000 €.

Le crédit d’impôt pour la rénovation énergétique

Celui-ci s’élève à 30 % des dépenses engagés dans la limite de 25 000 €1. Il peut être obtenu pour la réalisation de travaux d’isolation, de chauffage et de ventilation. Il est ouvert jusqu’au 31 décembre 2021 et devrait être prolongé en 2022. Les travaux doivent obligatoirement être confiés à un professionnel certifié Reconnu Garant de l’Environnement (RGE).

Les aides financières de l’ADEME

L’ADEME peut attribuer, sous conditions, des aides aux entrepreneurs engagés dans un projet de transition écologique. Celles-ci portent davantage sur la réalisation d’études préalables aux travaux comme la réalisation d’un audit énergétique, mais elles peuvent aussi financer en partie certains investissements. 

Le prêt Éco-Énergie (PEE)

Proposé par Bpifrance, c’est un prêt participatif accordé aux microentreprises, TPE et PME de plus de trois ans faisant preuve d’une bonne santé financière. Il peut aller jusqu’à 100 000 €1.

1 https://www.economie.gouv.fr/cedef/aides-entreprises-transition-ecologique

Les certificats d’économie d’énergie (CEE)

Ce sont des aides financières attribuées par les vendeurs d’énergie qui permettent de financer, en partie, des projets de rénovation énergétique. Pour en bénéficier, il faut se rapprocher de ces professionnels.

Le conseil d’Endesa : Le conseil Endesa : dans le cadre du plan France Relance, un guichet unique a été créé pour simplifier les demandes de subvention des entreprises. N’hésitez pas à vous rendre sur le site de l’agence de services et de paiement.