Gaz Naturel Véhicule | Le GNV en bref – comment ça fonctionne ?

[ checkBrowser.version] [ checkBrowser.compatible]

[ checkBrowser.text.info]

[ checkBrowser.text.change] [ checkBrowser.text.browser].

[ literal.accesibilidad.IrAlContenido]

Endesa - électricité, gaz, personnes

Le GNV en bref – comment ça fonctionne?

Le GNV, un carburant alternatif, économique et peu polluant.

Le GNV en bref

Le Gaz Naturel joue un rôle clé dans la transition du secteur des transports. Il s'impose aujourd'hui comme une alternative pour le transport régional, urbain et même international grâce à de nombreux avantages environnementaux et économiques.

Le Gaz Naturel Véhicule est un carburant composé d'environ 97% de méthane.

Il est stocké dans un ou plusieurs réservoirs spécifiques fixés sur le véhicule et existe sous deux formes: le Gaz Naturel Comprimé (GNC) et le Gaz Naturel Liquéfié (GNL).

Le GNC est la forme la plus répandue du GNV idéal pour le transport public, le transport régional et urbain ainsi que les utilitaires et voitures particulières.

Le GNL se trouve à l'état liquide par refroidissement à -162ºC. Cette forme garentit une autonomie importante adaptée au transport longue distance.

Pour quels véhicules?

Le GNV est une alternative écologique et économique aux carburants traditionnels, tout type de véhicule peut rouler au GNV :

  • camions de 3,5 t à 44 t,
  • utilitaires,
  • autobus,
  • véhicules légers,
  • etc.

Le bioGNV: vos déchets deviennent source d´énergie!

Endesa s'engage auprès des producteurs locaux pour valoriser leur biométhane dans la mobilité durable.

GNV Illustration
GNV Illustration

Le Bio-GNV un carburant d'avenir:

Le Bio-GNV est la version renouvelable du GNV. Le méthane qui le constitue est produit localment à partir de déchets organiques issus de l'industrie alimentaire, d'explotations agricoles, d'ordures ménagères ou de boues de stations d'épuration.

Véritable vecteur d'économie circulaire et de mobilité durable, la consommation de Bio-GNV permet ainsi une réduction d'environ 80% des émissions de gaz à effet de serre par rapport aux carburants traditionnels.